Sélectionner une page

Salut, Mon nom est Nathalie Kenfack.

Cela fait plusieurs années que j’ai quitté Madagascar, mon pays. Initialement, je partais pour poursuivre mes études au Maroc. Aujourd’hui, résidente à Rabat, mes objectifs de vie ont épousé ce pays qui m’ouvre à l’Afrique, à l’Europe et au reste du monde.

« The » Question!

Un jour, un ami qui m’est très cher et qui partage mon quotidien m’a posé une question cruciale : “Pourquoi es-tu entrepreneure ? Est-ce juste un titre social qui te permet d’avoir une rémunération ou une réelle vocation qui te pousse à résoudre des problèmes?” J’avoue que cette question m’a fait m’asseoir (au sens propre et au sens figuré). Au bout d’un long moment d’intériorisation de cette question (9 mois!), j’ai finalement accouchée d’une réponse, mieux encore, d’une vision : Je suis une entrepreneure vouée à devenir meilleure en contribuant au succès d’autres entrepreneurs.

L’histoire et les rencontres comme fondement de l’avenir

Ce positionnement n’est pas né d’une pomme qui m’est tombée sur la tête; non. Ce positionnement est le fruit de mon histoire d’Africaine née à Antananarivo (Madagascar), ayant étudiée à Agadir, Marrakech et Rabat (Maroc) et ayant fait quelques escales au Caire (Egypte), à Nairobi (Kenya) et à Addis-Abéba (Ethiopie); ayant épousé le Cameroun par le biais de mon époux et ami personnel. Ce positionnement est aussi le fruit des histoires nombreuses et particulières d’Africaines et Africains que j’ai rencontré, que je rencontre et que j’aimerai encore rencontrer. Des femmes et des hommes ingénieux, innovants, créatifs, combatifs, passionnés de l’Afrique et résolument engagés pour son développement: les entrepreneurs.

Les Entrepreneurs : une espèce méconnue… mal connue

En effet, comme toute espèce mal-présentée et mal promue, les entrepreneurs africains sont méconnus et (très souvent) se méconnaissent eux-mêmes. Croulant sous le poids des préjugés sur l’Afrique; peinant fasse aux défis du quotidien dans leurs milieux sociaux immédiats; et aveuglée par l’omni-publicité des “pays riches”; les entrepreneurs Africains se dévalorisent, ne croient pas en eux et finissent par enterrer (morts ou vifs) leurs rêves de révolutions personnelles, familiales, sociales et même mondiales.

Devenir meilleur(e): c’est possible!

“BE COM BEST” est donc née pour contribuer à faire connaître les entrepreneurs africains, contribuer à créer d’une culture d’Entrepreneur[e] dans les mentalités africaines, et promouvoir les succès et les réussites d’entrepreneur[e]s africain[e]s. Oui, “BE COM BEST” existe pour inciter et motiver l’entrepreneuriat en Afrique et pour promouvoir les profils et les parcours inspirants des entrepreneurs Africains.

S’informer pour briller

Je publie donc régulièrement des contenus informatifs, inspirant et motivant. Des contenus sur l’Afrique des Entrepreneurs (présentation du continent sur des angles qui ne manqueront pas de vous surprendre); des contenus sur l’Entrepreneuriat en Afrique (des enquêtes, des interviews et des reportages sur des entrepreneurs et leurs projets); et sur l’Afrique Entreprenante (présentation des succès engrangés par les entrepreneurs africains et l’impact que ceux-ci ont sur leurs environnement immédiats, sur leurs nations et sur le continent).

Ces contenus réguliers seront multi-formats (audio, vidéo, images et texte) afin de faciliter l’accessibilité du blog à toutes et à tous, partout en Afrique et le plus loin possible dans le monde. En plus de ces contenus réguliers, j’organiserai selon un planning annuel qui sera communiqué, des séminaires de formation en ligne et des ateliers d’accompagnement en présentiel en partenariat avec d’autres entrepreneurs installés sur l’ensemble du continent Africain. En étant abonnés à cette page, vous serez informé de manière privilégié sur ces programmes. C’est l’occasion pour moi de dire à tous les entrepreneurs que cet espace est le leur et qu’ils/elles sont vivement les bienvenus pour partager leurs idées, leurs passions, mais aussi leurs difficultés, car “BE COM BEST” est aussi une communauté d’action et de soutien collectif.

Venez vous aussi faire partie de cette aventure en vous abonnant à nos page Facebook et YouTube, en activant la cloche des notifications. Je vous invite également à visiter notre site: www.becombest.com et à vous inscrire sur notre newsletter pour ne rien manquer.

Pour finir, je voudrais vous poser une question : Si vous devez changer l’Afrique par une entreprise, quelle entreprise créerez-vous?

J’attends impatiemment vos réponses en commentaires; j’aurais un grand plaisir à vous lire et à réagir à vos réponses.

15 + 4 =