Sélectionner une page

ENTREPRENDRE : UN PLAISIR ET UNE PASSION

Par Nathalie Kenfack

Idées reçues

On vous a souvent dit qu’il faut entreprendre dans un domaine qui vous passionne; ou encore il faut trouver du plaisir dans un domaine avant d’y entreprendre; et plein d’autres choses dans ce sens. Je ne suis pas contre cette théorie, mais je penses qu’il est plus efficace de faire de l’entrepreneuriat un plaisir et une passion; peu importe le domaine.

 

Se (ré)inventer un univers 

Il y a à peu près une semaine, je disais à une amie: “tu peux t’inventer une passion; tu peux entrer dans un domaine que tu ne connais pas du tout et dont tu n’as aucune expérience. Commences d’abord par t’y intéresser; apprends ensuite; et finalement tu en connaîtras davantage jusqu’à t’y plaire et en faire une passion.”

 

Choisir et se lancer

Après lui avoir dit cela, je me suis assise et je voulais moi-même mettre en pratique mes propos. Le domaine qui m’a attiré en premier ce sont les arts plastiques, notamment la peinture; ne me demandez surtout pas pourquoi ce choix; 🙂 ha ha! 

Pour tout vous dire, je ne m’y connais pas en dessin ou en peinture; car je ne les ai jamais pratiqués. Mais j’étais décidée à me lancer dans une nouvelle activité dans laquelle je trouvais du plaisir et pour laquelle je voulais en faire une passion. Trouver du plaisir, créer une passion: voilà mes deux objectifs. Et c’est selon moi, les deux éléments qui constituent le moteur d’une activité plaisante et passionnante. 

 

Lire, se bouger et Agir!

J’ai commencé par faire quelque recherche sur le net. Au fil de mes recherches, sur la large gamme des techniques de peintures, j’ai été particulièrement séduite par la technique de peinture au lavis, plus connue sous le nom de “aquarelle”: j’ai décidé de faire de l’aquarelle.

Ensuite, je me suis rendue dans un magasin d’instrument d’art et j’ai acheté une palette pour aquarelle (débutante, les autres gammes étant pour les plus fous et les plus malades, pour l’instant je reste encore normal; 🙂 ha ha!) J’ai également pris un pinceau adapté. Mon mari m’a donné son carnet de dessin dans lequel il restait encore des pages blanches ;).

Je me suis donc appliquée à la peinture aquarelle. J’ai commencé par faire des mélanges de couleur, des tests, regarder des vidéo, écouter les conseils de mon mari et pratiquer…

   

Après trois jours d’exercice de la main et des mélanges, je me suis lancée dans la reproduction de quelques tableaux de maître. Et je vous avoue que je ne suis pas mécontente du résultat.

Au final, trois jours d’exercice m’ont suffit pour reproduire ces dessins et même d’y ajouter ma touche personnelle. Comme quoi avec un peu de détermination, rien n’est impossible. Et je peux même vous dire que je ne peux plus me passer une journée sans toucher à mon pinceau. Même si c’est juste pour déposer une couche de pinceau.

        

Entrepreneurs et futur entrepreneurs, entreprendre dans une nouvelle passion/activité vous aidera à vous passionner de l’entrepreneuriat. Alors, arrêtez de trouver des excuses et foncez.

 

15 + 15 =